Pôle Clinique psychanalytique du sujet et du lien social

  • Présentation du Pôle Clinique Psychanalytique du Sujet et du Lien Social
Ce pôle de recherche étudie les rapports qu’entretient le sujet avec le social par la voie du symptôme. Considéré comme un irréductible de sa condition, le symptôme est l’effet dans le langage de l’inadéquation entre le sujet et le social. En conséquence de quoi le lien social peut être défini comme phénomène garantissant à la fois l’inscription du symptôme d’un sujet sans que celle-ci ne se fasse ni au détriment des exigences sociales ni au détriment de l’existence du sujet via son symptôme.

Nous pouvons et avons décliné cette articulation autour de recherches sur la violence, puis sur la religion, l’examen des hypothèses actuelles de nouvelles subjectivités, et plus récemment les rapports entre symptôme et politique (au sens du vivre ensemble). Nous continuons à travailler depuis le même titre «sujet, symptôme et lien social», pour décliner les rapports que la psychanalyse entretient avec d’autres disciplines (médecine, philosophie, économie, sciences sociales, psychopathologie, art, littérature et création).

 
Quelques titres de travaux et journées d’études de ces 10 dernières années qui ont jalonné ce parcours de recherches :

- Clinique de la violence : quand les élèves nous enseignent
- Fonction(s) de la religion dans le monde contemporain : perspectives psychanalytiques
- Nouveaux symptômes, nouvelles subjectivités : quoi de neuf dans la clinique ?
- Comment les savoirs d’une époque affectent-ils les subjectivités ?
- Assujettissement et subjectivations
- Politique du symptôme, symptôme de la politique
- Psychanalyse et Politique

  • Séminaire de recherche pôle Clinique Psychanalytique du Sujet et du Lien Social (pôle 2 LPCI)

Vous pouvez cliquer sur ce lien pour plus d'informations concernant les séminaires.

En plus des interventions et apports réguliers par les enseignants chercheurs de l'équipe dans le séminaire depuis l’orientation Sujet, Symptôme et Lien social, les travaux de recherches des doctorants seront présentés et discutés tout au long de l’année.
Le séminaire a lieu dans les salles de la Maison de la Recherche (précisées ci-après)
 
 
- 11 janvier 2019 / D155 (MDR)
F Drut "Événement, contingence et lien social"
 
- 8 février 2019 / E323 (MDR)
L Bonthoux «  Architecture et discours : que nous dit l'architecture de la succession des discours et de l'évolution du lien social au cours du XXè siècle ? » 
 
- 15 mars 2019 / F423 (MDR)
A Amand
N Kail « Bio-pouvoir ? Colonialité ? Fanon ? »
 
- 12 avril 2019 / D30 (MDR)
L Rodrigues « Approche psychanalytique de la notion de "logique collective" à partir de l'oeuvre de Lacan »
J Trampon « "Ennui et/ou lien social ».
 
- 17 mai 2019 / F422 (MDR)
E Cheikh : Incidences cliniques de la psychose maternelle sur la subjectivité de l’enfant à l’âge adulte.
Juan Manuel Albetis « Mélancolies »
 
- 14 juin 2019 / (en attente)
S Hiton "Les femmes et la pornographie : du regard au féminin"
 
- 5 juillet 2019 / D155 (MDR)
S Lasserre ?