Laboratoire Clinique Pathologique et Interculturelle


Laboratoire Cliniques Pathologique et Interculturelle

Organisations de manifestations scientifiques (congrès, colloques, journées scientifiques)

La dynamique implulsée par le CCSH se poursuit à travers la valorisation des travaux scientifiques et de nos expériences cliniques lors de congrès, colloques et journées scientifiques permettant le transfert des connaissances et les échanges praticiens-chercheurs.



Congrès :



- Congrès International : « New Challenges in Psychology and Law : Science into Practice » / « Nouveaux Défis Scientifiques et Professionnels en Psychologie Légale », du 5 au 8 juillet 2016.
Responsables scientifiques de la manifestationhttp://eapl2016.sciencesconf.org/ :
Fanny Verkampt (MCf en Psychologie Sociale, UT2J), Présidente du congrès ; Ray Bull (Professeur en Psychologie Judiciaire, Université de Leichester, UK), Co-Président du congrès, Sonia Harrati (MCf en Psychologie Clinique, UT2J), Vice-Présidente, David Vavassori (MCf en Psychologie Clinique, UT2J), Vice-Président.



Journées scientifiques :

En collaboration avec des collègues du laboratoire (LCPI), du CCSH, des étudiants de M1, M2 et doctorants et nos partenaires, j’ai organisé chaque année une journée scientifique praticiens-chercheurs en partenariat entre le CCSH, le LCPI et le CRIAVS de l’Hôpital Gérard Marchant. Celle-ci se donne pour objectif d’échanger sur l’actualité de la recherche sur un thème issu de mes travaux comme en témoigne la liste ci-après :
 

Le harcèlement dans tous ses états. D’une réflexion plurielle à une clinique du singulier. Cette journée scientifique se donne comme objectif de discuter du harcèlement dans sa globalité et sa spécificité propre, d’amorcer des réflexions inédites et d’ouvrir de nouvelles interrogations sur ce thème, dans une perspective plurielle. 4 intervenants + 4 discutants, 19 septembre 2014.
 

- L’adolescence et ses violences. Cette journée s’est donnée pour objectif d’étudier et de discuter les différentes facettes de la violence à l’adolescence ainsi que leurs conséquences sur le devenir de l’adolescent. Il s’agissait de croiser les regards disciplinaires, de confronter et d’articuler les savoirs professionnels sur la question des liens entre adolescence et violence afin d’optimiser la prise en charge du sujet adolescent. 5 intervenants + 4 discutants. 31 mai 2013.
 

Et si la victime n'existait pas ? Regards croisés et articulation des savoirs. Journée centrée sur le silence fait autour des victimes. Le criminel est souvent étudié, la victime beaucoup moins. Depuis quelques temps, une nouvelle discipline est apparue : la victimologie. Elle s’intéresse à ce qu'est une victime, ainsi qu'aux traumatismes et souffrances que cette dernière a subit. Ce thème est particulièrement intéressant pour faire connaître cet objet de recherche, et pour montrer qu'une victime n'est pas seulement l'envers d'un crime. 5 intervenants + 2 discutants. 8 juin 2012.
 

Danger ! Dangerosité... ? Journée qui avait pour visée de réfléchir sur ce que la notion de dangerosité recouvre. Comment l’appréhender ? La société l'associe à la récidive mais est incapable de la définir vraiment. Voilà pourquoi ce thème de recherche peut apporter un nouveau regard sur cette notion, grâce notamment à l'intervention d'une équipe pluridisciplinaire. 7 intervenants + 2 discutants. 27 mai 2011.
 

- Les addictions. Actualités cliniques et scientifiques. Journée d'étude sur l'addiction en deux temps avec pour chacun trois intervenants. Pas de discutant. Les addictions sont un problème de santé publique, et donc un thème particulièrement pertinent à étudier, surtout avec des professionnels du domaine qui sont intervenus selon trois axes directeurs : l'actualité scientifique et les nouvelles pratiques addictives, la prévention des conduites addictives, et la prise en charge des personnes addictées. 6 intervenants. 26 juin 2010.
 

- Les figures de la délinquance au féminin. Quels regards, quels traitements et prises en charge de la criminalité des femmes ? Journée sur la criminalité féminine en trois axes : une grande  partie avec 3 intervenants, une partie plus courte avec deux intervenantes, et une illustration par une intervenante. Ce thème n'est que peu étudié par la littérature, alors que bien présent sur la réalité du terrain, et extrêmement intéressant à approfondir d'un point de vue clinique. 6 intervenants + 3 discutants. 26 juin 2009.
 

- La délinquance des mineurs, enjeux et perspectives pénales, socio-éducatives et thérapeutiques. L'adolescence est une période propice à la transgression de la loi et aux conduites déviantes, voilà pourquoi l'étude de la délinquance des mineurs est essentielle, surtout que cette dernière augmente et qu'elle se manifeste sous des formes de plus en plus violentes. 8 intervenants et 4 discutants. 12 avril 2008.
 

- La délinquance sexuelle au carrefour des logiques sociojudiciaires, psychocriminologiques et thérapeutiques. Quelles ruptures? Quels liens? Vers quels consensus ? Suite à l'inquiétant constat que  la délinquance sexuelle prend une grande ampleur dans nos sociétés, qu'il est extrêmement compliqué de soigner ces délinquants et de prévenir leur récidive, il semblait pertinent d'étudier la question avec différents professionnels de ce champ afin de trouver si possible des amorces de réponses. 12 intervenants + 8 discutants. 20 Avril 2007.