Laboratoire Clinique Pathologique et Interculturelle


Laboratoire Cliniques Pathologique et Interculturelle

Mathilde Coulanges

Directeur(s)/trice(s) de recherche : Sonia HARRATI

Titre de la recherche : Clinique du rapport au corps dans la dynamique violente criminelle chez les auteurs d’agirs criminels.


Résumé : L’émergence d’agirs violents criminels et leur prévention alimentent les débats socio-politiques et scientifiques actuels. L’hétérogénéité des violences criminelles peut contraindre d’un point de vue socio-pénal et scientifique de distinguer les agirs criminels selon leur nature tant sur le plan scientifique que sur le plan des dispositifs judiciaires et sanitaires. Or, nous gagnerions à élargir notre regard, porter notre intérêt sur l’ensemble des infractions violentes commises à l’encontre des personnes et ainsi interroger les processus psychiques sous-jacents indépendamment du type d’acte. Considérant la rencontre entre un auteur et une victime comme éminemment psychocorporelle, ce travail de thèse propose d’éclairer la problématique des agirs violents criminels à partir des modalités d’attaques au corps et des processus psychiques qui les sous-tendent. A partir d’une méthodologie qualitative prenant appui sur l’articulation des niveaux d’analyse psychocriminologique, psychodynamique et anamnestique, elle vise à interroger chez l’auteur de violences criminelles au regard de son parcours de vie, la manière dont il fait état du couple auteur/victime.

 

mathilde.coulanges@gmail.com